Le R.C. Eymeux ne perd jamais pour la matinée cochonnailles !

Il est aux alentours de 17 heures lorsque l’arbitre siffle la fin de la rencontre entre les équipes premières de l’U.S. Dieulefit Bourdeaux et le R.C. Eymeux. L’expression sur le visage du staff et des dirigeants du R.C. Eymeux ressemble à du soulagement et au sentiment du devoir accompli ! Les deux équipes seniors ont gagné et la matinée cochonnailles organisée par le club sous la houlette de notre chef étoilé Jean-Louis Charasson est une franche réussite ! Quasiment 1500 caillettes et 1600 saucisses de vendues et pas moins de 220 mètres de boudin… On peut dire que ça tourné du côté du stade de la Source !
Mais revenons plus tôt dans la journée où l’anxiété et le stress étaient papables dans les rangs des hommes d’Etienne, Florian et Olivier. Il faut dire que le bilan comptable des eymeusiens était peu flatteur… 1 seule victoire pour 5 défaites et une peu glorieuse huitième place.
La mission de la journée était simple « Il faut sauver le soldat Eymeux ».
On peut dire que le message a été reçu 5 sur 5 par les joueurs eymeusiens.

R.C. Eymeux II – U.S. Dieulefit Bourdeaux II : 15 – 8

Victoire importante pour l’équipe réserve de notre Olivier « Guigui » Mantegari ! Les noirs dominent les débats malgré une équipe décimée où certains joueurs blessés ont été contraints de fouler la pelouse sous peine de forfait. Les visiteurs ouvrent pourtant le score par une pénalité. Ensuite, les eymeusiens emmenés par un bon Romain « Coup de pied au cul » Emptoz prennent le score à leur compte une pénalité et un essai transformé de Léo « I love Casimir » Hector. Un nouvel essai est inscrit avant les citrons. Le score n’évoluera plus en seconde mi-temps.

R.C. Eymeux I – U.S. Dieulefit Bourdeaux I : 33 – 00

Match à sens unique cet après-midi au stade de la Source. Eymeux se devait de produire du jeu et surtout marquer… Ce fut chose faite d’entrée avec un essai de roublard de Melvin « N°10 » Barruyer qui aplatit après une pénalité aux cinq mètres rapidement jouée. Cyril Riffard transforme. Dix minutes plus tard, les locaux marquent un nouvel essai par l’inévitable Melvin « Fio » Barruyer suite à un maul parfaitement orchestré par Hugo « La Tour » Bernard. Eymeux voit triple dans la foulée suite à une nouvelle cocotte noire conclue par Cyprien « L’Ancien » Guéry. Le score est de 19 à 00 aux oranges. Eymeux balbutie un peu son rugby au retour des vestiaires mais cela ne dure pas très longtemps puisqu’Anthony « Perforateur » Riffard file à dames suite une belle combine avec notre n°9 Sébastien « Costard-Cravate » Champey.
Eymeux campe dans les 22 mètres adverses et marque un nouvel essai par l’intermédiaire de Corentin « Movember » Berland suite à une action où les 3 Corentin de l’équipe ont touchés le ballon ! Belle performance pour les locaux qui pouvaient exulter à la fin du match tant le match fut réussi tant sur la forme que sur le fond. Alors oui, la victoire est belle face à une équipe de Dieulefit qui n’a jamais démérité et qui a essayé de produire du jeu.
Maintenant, place à la confirmation car il faudra reproduire des performances comme celles-ci pour remonter au classement.
Alexandre THOMASSET

HONNEUR 2021/2022
1ECSM XV89 pts
2US BEAUREPAIRE65 pts
3RHÔNE XV56 pts
4LA VOULTE RUGBY54 pts
5RCC MARSANNE54 pts
6RHODIA CLUB45 pts
7RC EYMEUX40 pts
8Bassin CRUSSOL30 pts
9US DIEULEFIT15 pts
10RC BOURGUESAN
Nos Partenaires